25 juin 2014

Adresses à Rome !

Après une virée de 4 jours à Rome (enfin 3 jours et demi en comptant le temps passé dans les transports !), ma soeur et moi avons pu tester quelques sympathiques adresses pour boire un verre, manger un bout, ou dîner.
Avant de partir j'avais fait mes recherches (évidemment) pour ne pas tomber dans les pièges à touristes et manger de la vraie cuisine italienne (voire romaine !) et ne pas payer la blinde (car budget quand même limité).





Premier jour, après une longue matinée passée dans les transports (levées 4h du mat arrivées dans la dite ville à 11h) ma soeur et moi avions très faim et pour notre premier repas nous ne voulions pas nous prendre la tête à crapahuter dans tout Rome, du coup notre choix s'est posé sur le plus proche, une boulangerie snack dont le nom m'a échappé malheureusement car les focaccias que nous avons mangées étaient très bonnes et assez peu chères (environ 3 euros l'unité).

Pour moi une focaccia aubergine mozzarella, super bien garnie, pain ultra moelleux et mozza fondante.
Pour ma soeur une focaccia légumes mozzarella, apparemment composée de courgettes poivrons tomates, et bien sûr de mozza.
Cette petite enseigne se trouve dans le quartier Quirinale, dans une des petites rues parallèles à la via Cavour qui descend vers le quartier du Foro Romano-Colosseo-Palatino.

San Crispino

Nous avons poursuivi cette première ballade dans les rues de Rome en se dirigeant vers le centre historique, nous sommes alors tombées sur la fontaine de Trévi, échafaudée-vitrée pour l'occasion (Ouai ouai on a trop de chance nous)! Ayant noté quelques adresses de glaciers avant de partir, nous étions proches de San Crispino, qui selon les avis recueillis sur internet est l'un des meilleurs de Rome. Nous l'avons donc testé à notre tour.

Pour moi, pistache et ma soeur yogurt. Et bien pour le prix, de 2 euros 70 et pour notre première expérience "glacière" de notre séjour, je fus un peu déçue. Non seulement par la quantité servie, dans un petit pot avec un fond très peu profond mais aussi par l'intensité du goût de la pistache, texture très crémeuse avec des éclats de pistache mais je m'attendais clairement à quelque chose de plus fort. Celle de ma soeur était apparemment bonne, mais pareil, une certaine frustration quant à la taille servie. Et bof bof au niveau du service qui déjà, affiche des parfums qu'ils n'ont pas (ma soeur bavait devant crema di marron, qui n'était en fait pas disponible) et  des serveurs assez peu conciliants qui ne disposaient soit disant pas de monnaie et nous avons dû faire les fonds de porte feuille pour dénicher les 5 euros 40 (moyen plutôt pas mal pour liquider nos pièces jaunes - rouges).

Même si déçue par cette première glace ce n'est pas impossible que j'y retente ma chance lors d'un prochain séjour à Rome, en choisissant un autre parfum, pour essayer de conformer mon avis à tous les autres élogieux !



L'old Bear

Veinardes que nous sommes la journée s'est ensuite poursuivie avec une formidable averse, nous arrosant jusqu'à faire flop flop dans les chaussures, enfin bon cela n'a pas entravé notre séjour fort heureusement ! Mais la fatigue se faisant de plus en plus sentir en fin de journée (après une courte nuit de sommeil) nous sommes allées dîner très tôt, 19h nous avions déjà choisi notre restau (oui oui shame on us, les italiens dînant vers 21h on était très justement les seules dans le restau).
Ce restau nous l'avons trouvé encore une fois par hasard en cherchant désespérément une adresse retenue d'internet (qui une fois trouvée s'est avérée assez chère par rapport à notre budget.) 
L'ardoise à l'extérieur nous a directement interpellées, lasagne au potiron mozzarella, spaghetti à la carbonara (les vraies hein) et cheese cake en dessert... Nous rentrons d'emblée !

Après un choix difficile (car trop de choses tentantes) nous commandons, pour moi des Vraies spaghettis carbonara et pour ma soeur des tagliatelles al funghi porcini (cèpes).
Les plats arrivent et franchement pour les prix 10 euros pour moi et 12 euros pour ma soeur, nous ne sommes absolument pas lésées par les quantités !
Mes carbonara sont excellentes, et rien à voir avec celles que l'on peut trouver en France, pas de crème, mais des oeufs, du parmesan (beaucoup beaucoup) et du lard, pâtes à la cuisson parfaite, très satisfaite de ce premier plat typiquement italien.
Ma soeur est également conquise par son plat, relevé par ail et persil, le mariage cèpe tagliatelle persillade est très fin et pas du tout écoeurant.

Nous poursuivons notre dîner avec un dessert (à ce moment le restau se remplit, il doit être 20h30, à notre étonnement nous remarquons beaucoup de jeunes prêtres venant dîner ensemble ce soir là).
Après renseignement pris auprès de la serveuse nous choisissons toutes les deux la "tarte tatin" si bien prononcée à l'italienne par la serveuse  (à qui nous devons paraître quelque peu chauvines de choisir le seul dessert français de la carte!).
Mais aucun regret sur ce choix, une des meilleures tartes tatin que j'ai pu goûter, pommes fondantes, pâte à tarte caramélisée et à mon grand étonnement j'ai même apprécié la chantilly faite maison, peu sucrée et absolument pas écoeurante ! 
Très conquises par ce repas, par le prix la qualité et l'accueil, si nous revenons à Rome il est certain que nous y retournerons.

Via dei Gigli d'Oro, 2-3-4

Il Brillo Parlante

Adresse retenue sur internet, d'après les critiques, leurs desserts sont à tomber, et plus particulièrement leur tiramisu. Paradoxalement nous y sommes allées sans prendre de dessert ! Après une longue journée passée au Vatican et ayant tout fait à pieds, nous ne voulions pas encore passer du temps à chercher un endroit où dîner. Ayant fait une pause en fin de journée sur la piazza Popolo nous étions proche de ce restaurant, située dans une petite rue à l'abri des bruits de la Via del Corso. 

Large choix sur la carte, plats originaux et pas chers, des plats de pâtes à 10 euros, des pizzas en version "mini" qui ne sont en réalité pas si mini que ça, car elles font la taille d'une petite assiette, et cela pour seulement 5 euros environ. La carte des desserts est en effet très complète et recherchée, mille-feuille, tiramisu, cheese cake, pizza au chocolat, gâteau au chocolat, tarte aux pommes, fruits frais et fromages... (Après réflexion je regrette de n'avoir rien testé, mais les prix et notre petit budget m'ont un peu réfreinée, car il faut compter entre 6 et 10 euros pour les desserts...)

En tous cas nos plats ne nous ont absolument pas déçu ! Nous avons choisi la même chose, des Trofie basiliko au pesto, amandes, pignons et parmesan, le tout présenté dans une coupelle faite en parmesan, extra.
Ces pâtes ressemblaient un peu aux pâtes alsaciennes spaetzle, cuites al dente, recouvertes de pesto, d'amandes et de pignons (mais pas assez à mon goût) et de généreux parmesan. La quantité était parfaite, ni peu ni trop, car plus aurait peut être été un peu écoeurant. Très jolie présentation, c'est dommage je n'ai pas de photos, mais je ne suis pas de ceux qui photographie tout (du moins pas encore).
Adresse que je recommande donc et les desserts sont donc aussi à tester au vu de la qualité des plats !



Pompi

Réputée comme faisant le meilleur tiramisu de Rome, cette enseigne sur laquelle nous sommes tombées par hasard (pour une fois !) propose également des glaces et sorbets artisanaux. Après notre dîner au Brillo Parlante, nous étions plutôt tentées par une glace que par un tiramisu (bien qu'ils aient l'air super alléchants...).
Pour le plus petit pot "piccolo" au prix de 2 euros, le rapport qualité-prix est carrément intéressant !
Bien servies pour le prix et ultra crémeuses en bouche, ces glaces sont donc les meilleures que j'ai pu goûter à ce jour (oui oui je compte bien y retourner !! ) durant mon séjour à Rome.
Mon choix s'est porté sur : 
Chocolat fondante = chocolat noir 
Ultra puissant en goût, une impression de déguster une plaque de chocolat glacée tout simplement.
Noisette 
Un goût extra fort en noisette qui se mariait divinement avec le chocolat puissant et absolument pas écoeurante. Meilleure que celle déjà testée chez Amorino.


Le choix de ma soeur : 
Yogourt
Crémeux avec un petit goût vanillé et assez prononcé pour une glace yaourt = succès selon ma soeur (amatrice de glace Yogurt)
Chocolat fondante
Bien que ma soeur soit une fana de chocolat noir, elle n'avait jamais été tentée par la glace au chocolat (sans doute préfère-t-elle le fondant, coulant, chaud du chocolat ;)) mais elle a plutôt apprécié ici l'intensité de cette glace, avec une préférence malgré tout pour le yogurt qui selon elle était plus rafraîchissante !


Carlo Menta

Dans le quartier Trastevere, j'avais noté quelques adresses réputées comme n'étant pas chères du tout, et ayant visité le matin même le coin du Collisée, Palatin et Forum nous avons décidé de déjeuner là-bas.
Facilement trouvé (pour une fois), nous avons choisi le restaurant Carlo Menta qui proposait un menu "touriste" extrêmement peu cher au vu de son contenu.
Pour autant nous ne l'avons pas choisi, car trop copieux selon nous pour un déjeuner, les menus italiens comportent en effet Antipasto, Primer plato, Secondo plato, dessert le tout seulement pour 10 euros.
Nous avons choisi une pizza au prix étonnant de 4 euros, composée de tomates, mozzarella et roquette. Absolument pas déçues de la taille ni du goût, notre déjeuner nous est revenu pour 13 euros (en comptant 2 pizzas, une bouteille d'eau à 2 euros 50, et le prix des couverts de 1 euro 50 par personne), vraiment honnête.    
Certes le cadre n'est pas des meilleurs et le service tout juste, mais ce restaurant a le mérite de proposer des pizzas bonnes et pas chères.
Les desserts, non testés, sont eux aussi bon marché, au prix de 3 euros.

Carlo Menta - Via della Lungaretta 101 


OldBridge

Glacier pour urgente envie de fraîcheur, dans le quartier Trastevere.
Glace Yaourt bonne, beaucoup moins amatrice que ma soeur, mon palais moins aiguisé ne m'a pas permis de comparaison mais j'ai quand même bien apprécié cette glace qui avait le mérite de ne pas être chère, 2 euros le petit pot bien rempli.
Les parfums proposés se partagent entre classiques, sorbets au fruits, pistache, chocolat, coco.. et parfums plus inattendus comme sabbayon, nutella, bacio, ou encore cannelle...

Old Bridgehttp://gelateriaoldbridge.com/ 

AT Restaurant

Dernière petite adresse, proche de la piazza della Rotonda, très sympathique pour petit déjeuner-déjeuner-goûter- dîner sur place ou à emporter. Branchée bio, responsable AT signifie Active Natural Eating. Cette adresse propose des focaccias, pizzas, quiches, tourtes, salades, sandwiches, qui ont l'air tous très frais, ainsi que des desserts d'apparence "fait maison". Tout à l'air sain et "responsable", le prix est cependant plus élevé que la moyenne en Italie. Le restaurant propose également un large choix de smoothies, milkshakes, lassies ou encore fruits pressés...
Nous sommes venues deux fois, l'une pour se réhydrater avec un thé glacé pêche et un autre citron, (eh oui nous ne sommes pas encore comme nos amis les chameaux, les 26 degrés et les 10km de marche quotidienne donnent soif). Très bon, fait artisanalement, en provenance d'Irlande (Oui oui et cela en Italie). 
La deuxième fois nous sommes venues prendre des plats à emporter pour dîner, (dans l'optique que cela nous coûte moins cher qu'un restau, mais en fait = échec). Nous avons opté pour une salade de riz, artichaut, tomate, salade. La consistance du riz était aux premiers abords un peu similaire à celle du riz de cantine (un peu pâteuse) mais finalement le goût se rapprochait à celui d'un risotto froid, ce qui peut sembler étrange mais en réalité très bon. 
En dessert nous avons pris une tartelette aux framboises, super bonne, pâte sans doute maison, sans crème pâtissière écoeurante. 
Nous en avons eu au total pour 23 euros pour deux plats, deux desserts et une bouteille d'eau, cela reste correct mais il est évident qu'on en aurait pu avoir pour moins cher ailleurs. Cela dit, les gérants sont très sympas et le cadre est très mignon, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. (Et wifi gratuit..)

At Restaurant - http://atrestaurant.it/



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire