17 décembre 2014

Fondant au chocolat et compote de pommes

Cette recette est devenue très populaire parmi les recettes allégées que l'on peut trouver sur le net. Pour cause, ce fondant est à tomber, très concentré en texture et en goût, on ne soupçonne absolument pas la présence de fruits, j'ai d'ailleurs fait le test chez moi, personne n'a deviné l'utilisation de compote de pomme.
Sa texture se rapproche plutôt de celle d'un entremet bien dense plutôt qu'un fondant du type "200" (vous savez ce fondant ultra irresistible où l'on met 200 g de sucre, 200 g d'oeufs, 200 g de beurre, 200 g de chocolat... comme celui ci )






Pour un gâteau (moule de 24 cm)

- 200 g de chocolat noir
- 100g de sucre
- 150 g de compote de pomme 
- 50 g de farine
- 3 oeufs
- fleur de sel

Préparation :


  • Si vous choisissez de faire votre compote maison, commencez donc d'abord par la réaliser, (150 g de compote équivaut à deux grosses pommes environ).

  • Dans un saladier, mélanger vos 3 oeufs au sucre, en fouettant bien jusqu'à blanchissement de votre mélange.

  • Faites fondre au bain-marie votre chocolat et incorporez-y une pincée de fleur de sel pour relever le goût intense du chocolat.

  • Ajoutez les 50 g de farine à votre mélange oeufs-sucre.

  • Une fois le chocolat fondu, laissez-le baisser en température pendant quelques minutes puis incorporez le à votre mélange.

  • Enfin, versez votre compote de pomme dans votre saladier et mélanger bien le tout. S'il reste quelques morceaux dans votre compote, passez la quelques secondes au mixer pour la lisser.

  • Versez votre pâte dans votre moule beurré et fariné (honte à moi, sacrilège, j'ose écrire ce mot banni de cette recette... Oui mais mon goût du risque reste limité, j'avais peur du démoulage...).

  • Enfournez dans un four préchauffé à 180 degrés pour 20-25 minutes. Le gâteau est cuit quand sa surface parait prise (au pire piquez-le délicatement avec une lame, mais ça laisse des traces...Il risque de ne pas apprécier).

Bonne dégustation, et surtout appréciez le subterfuge ! 

PS: Désolée, je n'ai pas eu l'occasion de prendre de photos une fois le gâteau découpé, j'ai bien conscience de l'importance d'en connaître la texture, mais promis, j'en referai un :)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire